ManAboutMTL

Paris consacre Frank Gehry

Dans cet article, Christophe Aubry, journaliste fran ç ais et nouveau contributeur pour ManAboutMTL, vous fait voyager  à  Paris le tem...


Dans cet article, Christophe Aubry, journaliste français et nouveau contributeur pour ManAboutMTL, vous fait voyager à Paris le temps dune exposition. Cest avec un vif intérêque nous vous présentons ce texte, exposant à la fois le travail de larchitecte américano-canadien dexception, Frank Gehry et lexposition rétrospective au Centre Georges Pompidou. De Montréal à Paris : voyage !
G.S.


Amateurs darchitecture et de design, tous à Paris ! La ville-lumière célèbre Frank Gehry jusquau 26 janvier. Mondialement reconnu, « lar-chitecte », tel quil se définit, fait lobjet dune ambitieuse exposition, au Centre national d’artet de culture Georges Pompidou. Un aboutissement pour ce natif de Toronto, lauréat du prix Pritzker en 1989, architecte du Musée des Beaux Arts de lOntario (2008). Le 27 octobre prochain, il inaugurera dailleurs son premier projet denvergure dans la capitale française : la fondation Louis Vuitton, un musée dédié à lart contemporain.


Photo : Philippe Migeat, Centre Pompidou 
Structurée en six tableaux, lexposition retrace le parcours, jonché de ruptures, dun architecte en proie à la remise en question, à lauto-critique permanente. Né en 1929 à Toronto, Gehry suit ses parents en Californie en 1947. Diplômé de luniversité de Californie du Sud en 1954 (architecture), puis de la Harvard Design School en 1956 (urbanisme), il fonde sa propre agence en 1962. Avec elle, il honorera de nombreuses commandes « classiques », des maisons individuelles aux ateliers dartiste en passant par des immeubles dhabitation et des centres commerciaux à lallure rigoriste, tel le Santa Monica Place, tout en menant ses propres recherches personnelles, convaincu quart et architecture ne font quun. Curieux, Gehry est aussi proche de la scène artistique californienne (Richard Serra, Jasper Johns), qui influencera dès les années 60 sa quête de nouveaux moyens dexpression, de méthodes de conception, de matériaux.


Hotel Marqués de Riscal, 1999-2006 (réalisé) Alava, Espagne - Photo : Thomas Mayer
Le Graal de Gehry : redéfinir la place de lobjet architectural dans la ville. En 1978, lextension de sa propre maison de Santa Monica illustre ses recherches sur la relation entre le bâtiment et son environnement. Il est lun des pionniers du « produire local » : nhésite pas à oser des matériaux roturiers, comme la tôle ondulée, le grillage, le carton ou le bitume. Avec ce projet, la réputation de Gehry dans le milieu de larchitecture devient mondiale. Son style « déconstructiviste » saffirme. Larchitecte dynamite les conventions en éclatant les géométries élémentaires du bâtiment. Une pièce, un volume, une fonction : en 1981, le projet de la John Whitney House (Los Angeles) ébauche un habitat familial sous la forme dun village protéiforme à flanc de colline.


Walt Disney Concert Hall, 1989-2003 (réalisé) Los Angeles, Californie © Gehry Partners, LLP
Cest cette faim dinnovation, et la volonté de renouer avec plus dunité dans son architecture, qui lui permettront, dans les années 80, de monter en puissance. En 1989, le Vitra Design Museum de Weil-am-Rhein, en Allemagne, incarne le laboratoire vivant des futures réalisations de Gehry. Larchitecte y développe une esthétique du drapé, et redéfinit la relation entre la structure du bâtiment, ses matériaux, et son ornement : ses ensembles étonnent par leur aspect organique, que Gehry évoque à travers le thème de la tête de cheval (la Lewis Residence, hélas jamais construite) ou du poisson (la sculpture de Barcelone, réalisée à loccasion des jeux olympiques de 1992).


DZ Bank Building, 1995-2001 (réalisé) Berlin, Allemagne - Photo : Roland Halbe
Parallèlement, louverture avant-gardiste de Gehry aux nouvelles technologies, notamment à la conception assistée par ordinateur, décuple sa force créatrice : il y impose une vision « anti-inerte », dynamique de larchitecture, faite de tensions, de mouvements, d’élans élastiques (lincroyable Maison Dansante de la Nationale Nederlanden à Prague, baptisé Fred & Ginger, en hommage à Fred Astaire et Ginger Rogers, 1996).


Nationale-Nederlanden Building, 1992-1996 (réalisé) Prague, République Tchèque © Gehry Partners, LLP
La renommée internationale de Gerhy sinstallera auprès du grand public avec le flamboyant musée Guggenheim de Bilbao, livré en 1997, tout en spirales de titane. Installé en contrebas dun pont, dans une capitale basque désertée par lindustrie, il sera à lorigine du renouveau de la ville et de lactivité économique, au point que les observateurs parleront dun « effet Bilbao », en référence au musée. Gehry y voit plutôt un « effet-Sidney », le lieu ayant été inspiré par lopéra australien construit en 1973.


Guggenheim Museum Bilbao, 1991-1997 (réalisé) Bilbao, Espagne - Photo : Philippe Migeat, Centre Pompidou
Frédéric Migayrou et Aurélien Lemonier, commissaires de l’évènement, ont choisi dexposer des maquettes préliminaires, très artisanales dans leur réalisation, et non des représentations trop achevées des bâtiments. Le geste architectural, lintention, la recherche formelle y apparaissent éclatants de spontanéité. Cest particulièrement vrai sur un projet achevé en 2011, la tour de logements « 8 Spruce Street » à New-York, dont les volumes changeants ont été modelés à laide de simples bandelettes de papier !


8 Spruce Street, 2003-2011 (réalisé) Manhattan, New York © Gehry Partners, LLP 
De nombreux croquis de recherche sont également présents au Centre Georges Pompidou, comme autant de témoignages des fulgurances du maître : sa dernière réalisation, la fondation Louis Vuitton (inauguration à Paris le 27 octobre), dans le bois de Boulogne, entre le quartier daffaires de la Défense et lArc de Triomphe, entre le Paris du futur et celui dhier. Une serre monumentale, recouverte de voiles de verre totalisant une surface de 145 000 pieds carrés, référence historique à la nef du Grand Palais, où seront exposées les oeuvres de la collection permanente dart contemporain de la Fondation, ainsi que, de manière temporaire, les travaux de Frank Gehry. À voir impérativement!

 Christophe Aubry


Maquette Guggenheim Abu Dhabi, 2006  (en cours de rélisation) Emirats arabes unis © Gehry Partners, LLP

Exposition Centre Georges Pompidou


Genèse de la fondation Louis Vuitton à Paris



© Photo de couverture : OuSeBalader.com

Related

Santa Monica Place 1523422377944078200

Post a Comment

emo-but-icon

Follow Us

Click to get informed...

Follow us by Email

COMING UP

Le Saint Jude, Espace Tonus

Click here for all info and how to join!
... chargement d'un diaporama en cours ....

...as the club turns one let's hear from one of their members!

Instagram Pictures

Tweets

Editor's Note

item