ManAboutMTL

Le Gala des Ballets Jazz de Montréal, une soirée en OR

C’est à l’impressionnant Théâtre St-James que les Ballets Jazz de Montréal (BJM) ont décidé de tenir leur 42 ème soirée bénéfice annu...

C’est à l’impressionnant Théâtre St-James que les Ballets Jazz de Montréal (BJM) ont décidé de tenir leur 42ème soirée bénéfice annuelle, le 10 mai dernier. Une ambiance en OR, comme le thème de la soirée, était au programme. Pour l’histoire, l’édifice était auparavant le siège social de la banque CIBC et fut également l’endroit où les tickets pour le célèbre et tragique paquebot Titanic étaient vendus à Montréal.

Des invités qui arrivent à la soirée
Les Ballets Jazz de Montréal, c’est une compagnie de danse contemporaine qui sait « faire vivre des émotions par une danse actuelle ». Basés à Montréal depuis 1972, les BJM ont su évoluer dans le temps en gardant une énergie débordante et une rigueur absolue. Ses artistes, des danseurs professionnels, ont une formation classique, et sont spécialisés dans le contemporain, ce qui donne un mélange des plus époustouflants. Les danseurs et danseuses sont d’ailleurs bien encadrés par un directeur artistique des plus talentueux : Louis Robitaille, véritable passionné et créateur de génie en matière de ballets contemporains. 

Notre éditeur-en-chef Dax Giunta avec une table d'invités (et de connaissances!) de la soirée.
En cette belle soirée du 10 mai dernier, les convives sont arrivés au Théâtre St-James par l’entrée colossale de la rue St-Jacques, où un tapis rouge les attendait avec des « danseurs-statuts » dorés qui annonçaient le thème de la soirée. Cocktail aux bulles à l’étage, avec vue sur la majestueuse salle de réception du Théâtre et ses tables dressées. De belles personnes, de belle tenues : le gala commençait bien ! Un encan silencieux était organisé pendant toute la soirée : voyages, bijoux, soupers, etc. au programme.

De gauche à droite : Jay Rankin, directeur général de la compagnie; Daniel Rochon, les co-présidents de la soirée : Johanne Berry, présidente-fondatrice de Télé-Ressources et Jean-Marc Léger, président-fondateur Léger; Lynda Asselin; Louis Robitaille, directeur artistique de la compagnie et Geneviève Salbaing, fondatrice émérite de la compagnie

S’en est suivi le souper dans la grande salle du Théâtre. Des tables joliment décorées, simples et bien accordées au thème or de la soirée. Un piano à queue trônait dans cet immense espace, une pianiste (Sanaz Soutadeh) et un violoniste (Marc Djokic) accompagnaient les convives à prendre place. Quelques discours afin de présenter les BJM, et … Le show a commencé !

Zero In On de Cayetano Soto; danseurs : Kevin Delanay et Céline Cassone
Pendant le souper, les convives ont pu être les spectateurs de la troupe des BJM. Quel spectacle ! Des performances live des danseurs, qui interprétaient leurs dernières chorégraphies : un régal pour les yeux, et le cœur : ces danseurs ont su nous donner de fortes émotions. Autant nous sommes amateurs des Grands Ballets Canadiens, autant nous ne connaissions pas vraiment les ballets plus contemporains comme ceux des BJM. Une découverte fantastique ! Ça vaut le détour.

Kosmos, d'Andonis Foniadakis ; danseurs : Morgane Le Tiec et Daniel Alwell

Les danseurs ayant chauffé la piste, les invités ont pu à leurs tours se déhancher sur la musique de DJ Mini, tout en savourant les cocktails proposés par l'Assommoir au bar. Une soirée riche en émotion et haute en performances. Les invités avaient l’air ravis, les danseurs aussi.

Notons que les Jeunes Leaders des BJM organisent également chaque automne un cocktail-dinatoire aux inspirations artistiques. Restez à l’écoute pour plus d’informations !  



Related

Théâtre St-James 710556607834310901

Post a Comment

emo-but-icon

Follow Us

Click to get informed...

Follow us by Email

COMING UP

Le Saint Jude, Espace Tonus

Click here for all info and how to join!
... chargement d'un diaporama en cours ....

...as the club turns one let's hear from one of their members!

Instagram Pictures

Tweets

Editor's Note

item